Aion

Aion, vu par Nazband.

Bonjour, bonsoir,

En premier lieu, lors de notre test avec Adraeth, une chose m'as frappé. Le fait que le jeu ne soit pas aussi "beau" qu'on me l'avait décrit. L'enthousiasme d'un ami il y a 2 ans de cela en découvrant le jeu m'avait convaincu que, si un jour j'avais un pc assez puissant et une connexion conséquente (et surtout que le jeu passait en gratuit), je me ferais un devoir de l'essayer. Peu de chances que ces circonstances soient réunies... et pourtant, malgré tout, elles l'ont été.

Alors, que dire sur Aion ? Un vaste sujet, un vaste programme. Pour tout ce qui as déjà été dit, je vous réfère à notre test en vidéo. Pour finir, sachez que ce test utilisera une notation clônée sur celle de jeuxvideo.com... ce qui est beaucoup plus facile à faire à l'écrit qu'en vidéo. Enfin, sachez que je m'excuse par avance de la mise en page de ce test... qui laisse à déplorer. J'espère juste qu'Adraeth sera plus doué que moi dans ce domaine et corrigera le tir !

Allons-y donc. Passer les prémices de la création de personnage (qui m'as laissé sur le cul je dois le dire, soyons franc), vlcsnap-2012-05-03-22h29m24s105-1.pngc'est enfin la rentrée dans le jeu, en compagnie de David... Première surprise, c'est vide. Oui je vous sens déjà hurler à l'infâmie, mais soyons clair... La première map que j'ai découverte sur Aion, coté Asmodian donc, ne m'as PAS donné envie de continuer directement. Mon oeil m'as renvoyé une information très claire, à savoir : "ça devait être beau y a 3 ans, mais maintenant ça a vieillit." Je ne sais pas si chez les Elyséens c'est mieux, mais bon... Enfin bref, même si nos tests se basent sur les premières impressions, et surtout parce qu'on as une vidéo à tourner, je continue donc en direction des quêtes.



Et là, surprise... les quêtes sont affreusement banales. "Va tuer 10 machin, récolte 5 trucs et va parler à Bidule." Plus plat c'était possible sérieusement ? Certains jeux gratuits que nous avions testé auparavant, en plus d'être capable de proposer des graphismes supérieurs, étaient aussi en mesure de nous donner des quêtes intéressantes. Le coup du "tuer 50 bidules", c'était bon du temps de Ragnarok Online, maintenant, il faudrait un peu apprendre à évoluer.

vlcsnap-2012-05-03-22h30m33s11.png

Parlons un peu du système d'évolution du personnage... Puisque forcément, lorsque l'on fait plusieurs quêtes de suites (aussi inintéressantes soient-elles), on arrive à une montée de niveau... qui ne propose rien, mais alors rien DU TOUT, si ce n'est quelques montées de skills pas vraiment intuitives, et pas super bien indiquée non plus. Impossible de monter la moindre caractéristiques sois-même, tout est préformaté à un tel point qu'un jeu comme Dragonica nous donne l'impression d'évoluer dans un milieu ouvert et riche en comparaison.



Aion ? Non, ce n'est pas le skyrim version mmo, détrompez-vous. Les développeurs ont réussit un coup marketting en sortant à l'époque ce qui était le plus beau mmo jamais sortit, mais maintenant il c'est fait largement dépasser par d'autres mmo gratuits de bien meilleurs qualités, et pas seulement au niveau des graphismes. Ce qui est terrible justement, c'est que les graphismes d'Aion vieillissent vraiment très mal et sont loin, très loin, d'être intemporels. Dans 10 ans, je pense sincèrement qu'ils seront, non pas moche, mais peut-être dôté de ce charme désuet que l'on trouve aux vieux jeux hors-d'âges, ce qui lui donnera peut-être un regain d'intérêt pour les vieux nostalgiques. L'intérêt d'Aion ? Il n'y en as vraiment pas... Ce n'est pas un mauvais jeu, ce n'est pas injouable... mais y trouver de l'intérêt est quelque-chose que je n'arrive sincèrement pas à faire. Après bien sûr, si vous prenez un compte payant, là c'est autre-chose !

Allez, les accros du monster bashing y trouveront au moins leur compte. Pour les autres, passez votre chemin. Il n'y a strictement rien à voir.

vlcsnap-2012-05-03-22h30m16s115.png

Graphismes 15/20 : Les graphismes d'Aion ont mal vieillit mais ne sont pas non plus au niveau d'une cinématique playstation. On accuse certaines textures baveuses notamment à proximité des arbres mais rien de bien méchants. Les monstres quand à eux ne sont pas toujours très bien modélisés (sans donner d'exemples précis, je vous laisse le découvrir par vous même) et ont parfois quelques petits bugs de collisions. Le ciel est plutôt bien rendu, ce qui est agréable, mais les décors sont plutôt vides. Pas mauvais, mais pas vraiment bon non plus.

Jouabilité 19/20 : Un des très bon points du jeu. Les commandes se prennent en main très facilement, mais le système notamment pour désactiver le clic gauche et laisser les quêtes affichés est un peu aléatoire (comprenez par là qu'on les trouvent pas du premier coup.) De très légers défauts qui n'entachent en rien le plaisir qu'on a à diriger un personnage fluide et qui répond au moindre de nos ordres. Bravo !

Bande-Son 14/20 : Des musiques beaucoup trop discrètes pour rester dans les mémoires et, par conséquent, que l'on n'écoute pas vraiment. On note toutefois que, certaine fois, la musique ne colle pas vraiment à l'ambiance souhaitée. Dommage.

Scénario 10/20 : Et c'est là que le bât blesse le plus. La petite guéguerre entre deux peuples qui ne trouvent rien d'autres à foutre que de demander à leurs héros nationaux d'aller protéger une ferme contre "d'horribles monstres" qui se font one shot à tout les coups, ça va un moment... Mais à l'époque de la sortie d'Aion, on faisait déjà mieux. Triste, mais vrai, malheureusement. Peut-être cela s'améliorera-t-il lors des mises à jours à venir mais j'en doute.

Note générale 14/20 : Comme cité précédemment, l'intérêt de Aion est limité, ce qui n'en fait pas un mauvais jeu... Mais il ne mérite clairement pas sa place au panthéon des jeux d'exceptions. Les fans inconditionnels du jeu semble l'y avoir hisser sans faire preuve d'un véritable esprit critique, ce qui immanquablement fait en sorte que de nouveaux joueurs se font avoir, juste avant d'être déçu. Pas mauvais, mais pas du tout exceptionnel. On peux y passer un bon moment entres amis, mais les limitations de la version gratuite (qui sont totalement idiotes) ne contribuent pas à en garder un souvenir vidéoludique impérissable. Circulez brave gens, y a jamais rien eu à voir.

vlcsnap-2012-05-03-22h31m25s44.png
                                  Yeah, disco !

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site